04 67 49 36 55

Le Prêt immobilier

Argumenter votre dossier, plaider votre cause, négocier et renégocier pour vous les meilleures conditions quel que soit votre profil.

Pour acheter, il faut emprunter et pour emprunter faite confiance à votre courtier !

Un Prêt immobilier vous permet de financer

  • Tout achat immobilier (Résidence principale, secondaire, travaux, investissement locatif)
  • Rachat de soulte (cession de parts dans le cadre d’une succession ou d’un divorce)
  • Renégociation de vos prêts en cours pour l’obtention de meilleures conditions (avec allègement des mensualités ET/OU de la durée)

Nous comptons parmi nos partenaires de nombreuses banques locales. À chacune ses conditions et ses critères de faisabilité. Cette liberté de choix est un privilège qui nous permet d’optimiser nos chances de réussite vers un accord de prêt.

Courtier en prêts immobilier : un vrai métier

  • Spécialistes du prêt qu’il soit immobilier ou professionnel,
  • Aptes à tout entendre sans vous juger,
  • Capable d’analyser rapidement une situation, en détecter les failles éventuelles, trouver ensemble des solutions,
  • Vous consacrer tout le temps nécessaire pour cela (étude gratuite et sans engagement)
  • Chercher, réfléchir, trouver, argumenter, plaider, présenter, négocier, obtenir…
  • Vous Communiquer chaque semaine l’avancement de votre dossier,
  • Vous informer des étapes passées et à venir,
  • À la disposition de tous les acteurs du projet (agents immobiliers, notaires, vendeurs…)
  • Vous accompagner dans toutes les démarches liées au prêt (assurances et autres)
  • Vérifier et vous aider à signer les offres de prêts,
  • Adresser l’offre de prêt au notaire,
  • Superviser le déblocage des fonds et le versement éventuel de votre apport sur projet,
  • Me joindre à vous chez le Notaire afin de signer l’acte d’achat si vous le souhaitez,
  • Vous remercier pour la confiance témoignée,
  • Être toujours là, avant et après…

Cas pratiques

1er cas : conserver sa maison suite à un divorce

Madame « B », est propriétaire en indivision avec son époux. Ils divorcent à l’amiable et Madame souhaite conserver la maison achetée à crédit et verser à Monsieur « une soulte » correspondant aux nombres de parts dont il est propriétaire et qu’il cède à Madame.
La Banque de Madame refuse car son revenu est insuffisant pour englober le capital restant dû + la soulte ce qui la positionne sur un endettement trop important après projet.
Madame « B » me consulte et m’expose sa situation. Je pense immédiatement à une gamme de prêt intelligente et sécurisée qui s’adapte parfaitement à la situation.
Cette gamme à taux fixe permet d’emprunter plus et de rembourser moins. Tous les voyants sont au vert y compris celui du taux d’endettement. J’ai obtenu un accord de prêt sur ce dossier. La cliente a pu conserver sa maison au grand bonheur de ses enfants.

« Cette gamme de prêt sécurisée s’adapte parfaitement à d’autres situations notamment lorsque nous devons améliorer l’endettement ou le reste à vivre d’un dossier que ce soit sur un achat résidence principale, construction, investissement locatif ou résidence secondaire. Le taux reste fixe sur toute la durée. J’aurai plaisir à vous détailler la magie de cette gamme lors de notre entrevue ».

2ème cas : ré-équilibrer le taux d’usure

Monsieur « G », 47 ans, achète sa résidence principale 210 000 € et dispose d’un apport conséquent pour cela. Bonne situation, ses revenus sont cohérents par rapport à son investissement. L’étude me permet de formuler immédiatement un avis favorable sur ce dossier avec d’excellentes conditions. Le client me confie la mission de l’accompagner sur son projet. J’obtiens en 48h un accord de prêt au taux fixe de 1,49 % sur 25 ans, hors assurances.
J’accompagne mon client au 1er rendez-vous bancaire afin de finaliser et l’invite à compléter son questionnaire de santé assurance sur lequel il déclare un infarctus récent. L’assurance, après quelques analyses complémentaires accepte de le couvrir à 100% en DC-PTIA uniquement, mais la surprime est importante qui, associée au taux du prêt, me fait exploser le « seuil de l’usure ».
En réfléchissant rapidement à différentes solutions afin que mon client puisse accéder à la propriété tout en étant bien couvert par l’assurance, j’ai négocié et obtenu de la compagnie une baisse tarifaire ainsi qu’une baisse de taux par la banque. La combinaison des 2 nous a permis de ré-équilibrer le taux d’usure. La banque a pu enfin éditer les offres de prêts. Nous avons évité le pire, en effet, le seuil de l’usure dépassé, la banque n’aurait pas eu d’autre choix que de se rétracter malgré l’accord de prêt formulé.

« Je vous invite à consulter mon article de blog dédié au taux d’usure. Une explication simple vous permettra, en 1 clic, de tout comprendre ».

Ces 2 cas apportent quelques précisions complémentaires sur le métier de Courtier en prêts et assurances de prêts que j’exerce avec passion.
Je m’investis sur chacun des dossiers confiés afin d’obtenir un accord de prêt et de belles conditions. Pour cela, j’ai su m’entourer de partenaires qui ont la même énergie et la même volonté de faire et de bien faire que la mienne.

Contactez-moi pour en savoir +